Article mis à jour le 14/05/2024

Comme de nombreux domaines, le marché de l’immobilier a été fortement impacté par la récente crise sanitaire. En effet, beaucoup de français ont fait le point sur leur situation personnelle et se sont rendu compte qu’ils avaient besoin de changer d’environnement. Changer de ville, changer de boulot et surtout changer de lieu de vie. Trop petit, trop vétuste, trop bruyant, trop cher, pas adapté pour le télétravail, bref, pour de nombreux français, il était temps de changer de logement.

Dans un tel contexte, on remarque un engouement certain pour la colocation, mais aussi l’émergence et le développement de nouvelles formes d’habitats et de vivre ensemble. Avez-vous déjà entendu parler de coliving, de cohousing ou encore de coworking ?

A la recherche d'une location meublée ? Nos logements tout inclus pour une nouvelle vie, en toute sérénité.

Si oui, êtes-vous en mesure de définir clairement chacun de ces types d’habitats ? Si, non, pas de souci, nous allons faire le point sur chacun d’entre eux dans la suite de cet article. Dans tous les cas, nous allons voir ensemble quelles sont les différences entre coliving, cohousing, colocation et coworking. Nous verrons également quels sont les avantages et les inconvénients de chacun.

Qu’est-ce que la colocation ?

Tout le monde a déjà entendu parler de la fameuse « colocation« . Vous avez même peut-être déjà vécu en colocation il y a quelques années. Pour les autres, la plus grande référence à la colocation de ces dernières années reste le film « L’Auberge Espagnole » avec Romain Duris.

Particulièrement populaire chez les étudiants, ce mode de logement économique a de nombreux avantages. En divisant les frais de jouissance du logement, le loyer et les tâches ménagères, la colocation permet d’effectuer des économies de temps et d’argent certaines. C’est également l’occasion de partager sa vie de tous les jours avec des amis, des copains de FAC, des proches ou même de la famille (entre frères et sœurs par exemple).

Comment se matérialise une colocation ?

Une colocation se définit par un seul et même logement (appartement ou maison) dans lequel chaque colocataire possède sa propre chambre à coucher et partage ce que l’on appelle les espaces de vie communs comme le salon, la cuisine, la salle de bain, les WC… Il arrive aussi que plusieurs colocataires partagent la même chambre quand c’est possible.

  • Avantages de la colocation : c’est un mode d’habitat économique qui permet de vivre dans un logement spacieux tout en divisant les coûts par le nombre de colocataires. C’est également convivial, chaleureux à condition de bien s’attendre avec ses colocataires et d’avoir le même mode de vie.
  • Inconvénients de la colocation : les colocataires sont en autogestion. Ils doivent s’occuper du ménage, des courses, des charges, de l’entretien du logement, de respecter les autres colocataires en s’organisant et en créant leur propre règlement intérieur. Si en général, la vie en colocation se passe bien, il faut tout de même parfois faire face à certains désagréments comme un colocataire bruyant, fêtard, désordonné, insociable ou encore allergique aux tâches ménagères. Il faut partager un frigo à plusieurs au risque de voir disparaître ses yaourts préférés. Il faut partager la cuisine au risque de devoir faire la vaisselle des copains. Il faut aussi partager la douche au risque de passer après le plus poilu de la bande qui ne rince jamais la douche… bref, la vie en communauté quoi !

Le coliving, le concept de « vivre ensemble séparément » qui prend de l’ampleur

Le coliving, c’est le nouveau mode d’habitat à la mode. En effet, il se développe de plus en plus notamment dans les grandes villes et offre de nouveaux types de logements, mais aussi un nouveau mode de vie différent de celui proposé par la colocation.

A la recherche d'une location meublée ? Nos logements tout inclus pour une nouvelle vie, en toute sérénité.

Qu’est-ce que le coliving ?

Nous voici à la croisée des chemins entre la colocation et l’appart hôtel. Un coliving c’est quoi ? C’est une habitation dans laquelle les colivers vivent à la fois ensemble et séparément. Jusqu’ici, c’est encore un peu conceptuel, mais vous allez vite comprendre.

Un coliving c’est donc une habitation dans laquelle on trouve à la fois des appartements privés meublés (avec douche, kitchenette, coin bureau, espace nuit) et des espaces partagés comme par exemple un salon, une grande cuisine, une salle de sport, une buanderie… En plus de cela, le coliving offre des services complémentaires et mutualisés comme la mise à disposition de vélos, de trottinettes, de voitures en autopartage, de consoles de jeux, des jeux de société, un accès internet haut débit, un abonnement Netflix et Disney+ partagé, un service de ménage pour les parties communes, du café à volonté… Ces services sont souvent inclus dans le prix de la location, mais certains peuvent être facturés à part.

Par exemple, dans les coliving Compose, on retrouve les services cités ci-dessus, mais également d’autres services à la demande comme l’entretien du logement privé et de son linge personnel. On peut également louer des vélos électriques, réserver une chambre d’amis pour accueillir ses proches ou encore sous-louer son appartement si besoin.

Tous ces services inhérents au coliving représentent un véritable plus pour ses habitants. Le coliving est pour eux un facilitateur de vie afin de pouvoir s’épanouir pleinement dans sa vie personnelle et professionnelle. En plus de tout cela, les Habitations en coliving Compose sont chapeautées par un référent qui a pour mission de veiller au bien-être des habitants. Il accueille, écoute et répond aux demandes individuelles et collectives des habitants.

Les avantages du coliving : des logements privés au sein d’une habitation collective. C’est le choix de vivre en communauté tout en pouvant être tranquille dans son propre studio quand on le souhaite. C’est aussi l’avantage de pouvoir bénéficier de tous les services proposés dans un coliving. Le coliving est conçu comme un mode d’habitat responsable et conviviale.

Les inconvénients du coliving : même si certains trouvent que c’est le meilleur compromis entre la colocation et la location d’un logement individuel et privé, on peut toujours trouver à redire. Le coliving reste un mode d’habitat où le collectif est mis à l’honneur et où l’on partage des espaces de vie avec d’autres personnes avec qui nous n’avons pas toujours les mêmes affinités. En général, le coliving s’adressent aux personnes vivant seules et non pas aux couples ou aux familles.

Le cohousing : la mise en commun de ressources pour mieux vivre ensemble

Des espaces de vie communautaires ? Une vie plus responsable tournée vers la nature et la solidarité ? Voici les promesses du cohousing. Ce mode de vie consiste à vivre à plusieurs familles, couples ou individus au sein de petits quartiers ou d’un même semble d’habitations ou simplement d’une grande maison. Le cohousing est aussi appelé cohabitat, habitat coopératif ou participatif.

Qu’est-ce que le cohousing ?

Avec des maisons ou des immeubles partagés, des espaces de vie en commun et une promesse d’entraide, le tout dans un environnement solidaire et écologique, le cohousing met à l’honneur une vie « humaine » et centrée sur le partage et la solidarité. Souvent, au sein d’un cohousing on retrouve des projets communs qui se développent autour de la culture, de la nature, de l’écologie ou de l’agriculture. On peut y partager un jardin, une terrasse, une cuisine, une salle de sport, un centre culturel, ou encore un potager ou une ferme. Le cohousing est surtout répandu dans les pays scandinaves, mais aussi en Allemagne ou en Belgique. Pour résumer, le cohousing ou cohabitat part du principe d’une habitation semi-partagée, mais va bien au-delà du simple partage d’un toit. Selon les communautés et les pays, le cohousing peut prendre une multitude de formes.

Quelles différences entre cohousing et coliving ?

Dans un coliving, les habitations sont également partagées mais contrairement au cohousing, les habitants vivent seuls dans leurs appartements individuels. Dans un cohousing, on retrouve généralement des familles entières qui partagent une habitation avec d’autres familles. Le cohousing est également un mode de vie plus qu’un mode d’habitat. Il est plus souvent envisagé sur le long terme alors que le coliving est souvent considéré comme une étape.

A la recherche d'une location meublée ? Nos logements tout inclus pour une nouvelle vie, en toute sérénité.

Ceci-dit, le coliving selon Compose tend à imiter le principe du cohousing selon lequel les habitants partagent plus qu’un simple toit. Par exemple, du côté de Nantes, on y développe un potager urbain et communautaire à destination des habitants des coliving.

Les avantages du cohousing : la mise en commun des espaces et des ressources est un véritable plus d’un point de vue économique, environnemental et social.

Les inconvénients du cohousing : le partage nécessite parfois des compromis. Il convient également de partager les mêmes valeurs et les mêmes convictions que ses cohabitants.

Le coworking, un espace de travail partagé

Depuis quelques années, le terme de coworking est devenu très courant. Le coworking consiste à mettre en commun un espace de travail entre plusieurs personnes en favorisant l’échange et l’entraide. Une solution parfaite pour éviter la solitude d’un bureau isolé et poussiéreux. Ce mode de fonctionnement est particulièrement pertinent pour les travailleurs indépendants chez qui le manque de réseau, d’équipements ou de collègues peut facilement s’avérer pesant. Le coworking est donc un espace de travail partagé par des travailleurs indépendants ou par des groupes de travailleurs.

Les avantages du coworking : c’est une solution flexible qui permet de mutualiser les coûts et les ressources d’un espace de travail que seules de grandes sociétés peuvent s’offrir. Bâtiments, mobilier, salles de pause, photocopieuses, machines à café, accueil, ménage, salles de réunion, afterwork … le coworking offre tout le nécessaire pour s’épanouir professionnellement et personnellement.

Les inconvénients du coworking : si votre structure s’agrandit et que vous devez embaucher, il vous faudra peut-être trouver un espace de travail plus personnalisé et privé.

Le coworking présent aussi au sein du coliving, du cohousing et de la colocation

En effet, c’est une solution que l’on peut retrouver dans tous les modes d’habitats et de vie en collectivité ou semi-collectivité à partir du moment où les infrastructures et les espaces le permettent. Par exemple, dans les coliving Compose, les habitants peuvent aussi bien travailler seuls dans leurs appartements que dans les espaces de vie communs avec les autres habitants. Par exemple dans le salon, la cuisine et pourquoi pas dans la chambre d’amis, transformée momentanément en espace de télétravail et de coworking.

Colocation, coliving, cohousing et coworking : des nouveaux modes de vie qui ont de l’avenir

La colocation se modernise, le coliving se développe, le cohousing prend vie et le coworking se matérialise dans chacun de ses modes d’habitats. Ils ont tous leurs spécificités, mais des objectifs communs : nous faciliter la vie et favoriser notre épanouissement individuel et collectif guidé par le partage, la solidarité et la responsabilité sociale et environnementale.

A la recherche d'une location meublée ? Nos logements tout inclus pour une nouvelle vie, en toute sérénité.

Articles qui pourraient vous intéresser :

5/5