Comment se loger quand on est en transition professionnelle ? C’est une question de plus en plus brulante dans la mesure où près de 25% des actifs français sont en situation de transition professionnelle. Dans cet article nous définirons la transition professionnelle et essaierons de comprendre pourquoi les personnes dans cette situation ont du mal à trouver un logement. Enfin, nous verrons quelles sont les meilleures solutions proposées.

Être en situation de transition professionnelle : de quoi parle-t-on ?

C’est un terme que vous avez sans doute déjà entendu et vous êtes probablement vous-même en situation de transition professionnelle. Pourtant, on ne connaît pas forcément tous les contours de cette situation dans laquelle on projette que très peu de choses. Il est donc important de bien la définir pour mettre les choses au clair une bonne fois pour toutes.

Une transition professionnelle est l’ensemble de tous les changements de positions professionnelles qui vous choisissez ou que vous subissez.

Des exemples de transitions professionnelles

Voici quelques exemples concrets de transitions professionnelles auxquelles vous êtes peut-être confrontés : promotion interne, déclassements, perte d’emploi, formation, pré-retraite, stage, apprentissage, en congé maternité, arrêt maladie, CDD, intérim, chômage partiel

Quand cette transition professionnelle est choisie, elle participe généralement à l’épanouissement de la personne. Par contre lorsqu’elle est subie, elle nous met généralement dans une situation d’instabilité et parfois même de précarité.

Transition professionnelle et logement

Dans certaines situations de transitions professionnelles, il est nécessaire de déménager, dans une autre région par exemple. Dans certains cas, la recherche de logement peut s’avérer être très compliquée. En effet, une transition professionnelle peut parfois être synonyme de précarité et d’instabilité professionnelle.

Les dossiers des personnes en transition professionnelle sont souvent considérés comme à risque
Les dossiers des personnes en transition professionnelle sont souvent considérés comme à risque

Ce genre de situation n’est pas toujours au goût des bailleurs qui préfèrent généralement des personnes en CDI, en couple, avec une volonté de rester le plus longtemps possible dans leur logement. A l’inverse, si vous être en CDD, intérim, en formation ou en stage, et qu’en plus vous êtes célibataires, vous serez considérés comme un locataire à risque. C’est-à-dire, plus susceptible qu’un autre de ne plus pouvoir payer votre loyer n’étant pas dans une situation professionnelle stable (en CDI).

Quelle solution locative pour les personnes en transition professionnelle ?

Vous l’avez compris, si vous vivez seuls et que vous êtes en situation de transition professionnelle, vous risquez d’avoir du mal à trouver un appartement individuel. Que faire ? Quel autre mode d’habitat choisir ? Existe-t-il des logements dédiés aux célibataires en transition professionnelle ?

Ici, nous n’allons pas parler de sous-location ou de colocation. Nous allons parler d’un nouveau mode d’habitat qui se développe à vitesse grand V en France

… c’est le COLIVING.

Le concept de base nous arrive des Etats-Unis. Il s’est progressivement répandu et développé en Europe. Aujourd’hui, le coliving émerge en France et fait de plus en plus parlé de lui. Pourquoi ? C’est assez simple : c’est un nouveau mode d’habitat qui s’adresse aux personnes seules.

Cette tranche de la population a de plus en plus de mal à trouver des logements individuels car, comme mentionné plus haut, les bailleurs privilégie les couples avec deux salaires histoire d’être sûr que le loyer sera bien payé. Ils privilégient aussi les personnes professionnellement stables (en CDI) et déclinent donc bien souvent les demandes de personnes en transition professionnelle.

Le coliving : une bonne solution pour les personnes en transition professionnelle
Le coliving : une bonne solution pour les personnes en transition professionnelle

Le coliving pour faciliter l’accès au logement des personnes seules et en transition

Avec le coliving, on offre enfin une solution de logement de choix aux personnes seules et qui plus est qui sont bien souvent en situation de transition pro. Certains disent même que grâce au coliving, ce n’est plus un handicap au regard des bailleurs d’être célibataire sans CDI;

Dans les colivings compose™ par exemple, les appartements à louer et les Habitations en coliving sont dédiés aux personnes seuls. Les couples et les familles ne sont pas admis dans un seul et même appartement. Chaque habitant est choisi pour sa capacité à vivre en coliving, c’est-à-dire à vivre avec d’autres locataires en particulier dans les espaces partagés comme le salon, la cuisine, la salle télé, la terrasse …

C’est ainsi que dans un coliving peuvent cohabiter des jeunes travailleurs, avec des étudiants, des quadras en formation, ou encore des trentenaires avocats, médecins ou dans le BTP. Il y a tous les profils à condition qu’ils puissent cohabiter.

Le coliving, c’est quoi ?

A ce stade, vous vous demandez sans doute quelle est la définition du coliving ?

Le coliving est un nouveau mode d’habitat dans lequel les habitants peuvent vivre seuls dans leurs appartements privatifs et en groupe dans les espaces partagés de l’Habitation (un grande cuisine, un grand salon, un bureau partagé, une salle de sport …).

Ils bénéficient également de services mutualisés qui leur facilitent le quotidien (vélo en libre-service, café à volonté, internet très haut débit, électroménager connecté, voiture électrique partagée …)

Des logements clés en main

De plus, le coliving brille aussi par le fait que les logements proposés sont clés en main. En effet, ce sont généralement des appartements de types studio, T1 ou T2, meublés et entièrement équipés. Le locataire peut s’installer et se sentir chez lui simplement en ramenant une valise. Dans les colivings compose™, même le linge de maison est fourni si besoin.

Par ailleurs, le coliving est apprécié pour le fait que tout en compris dans le loyer : Prix de l’appartement, des espaces partagés, des services mutualisés, électricité, gaz, assurance habitation, les abonnements internet, Netflix, l’entretien de l’Habitation et de son matériel. Vous n’avez aucune démarche administrative à réaliser de votre côté puisque de tout est géré par le coliving. En plus, chaque Habitation est chapotée par un référent qui est responsable de l’accueil des nouveaux habitants et du bien-être de tous les locataires.

Le coliving pour faciliter la création de lien social

Le coliving est vraiment adapté aux personnes seules en situation de transition professionnelle. En effet, prenons l’exemple d’une personne qui quitte la région parisienne pour venir se former dans l’ouest de la France. Si elle ne connaît personne sur place, avec le coliving, elle ne sera jamais seule le soir si elle le désire, et cela lui permettra de rencontrer de nouvelles personnes toujours avenantes, à l’écoute et d’une aide précieuse pour découvrir les environs et s’adapter à la vie locale.

Les espaces de vie partagés comme la cuisine sont de véritables lieux d’échanges, de partage et parfois de fête, qui sont véritablement propice à la création de lien social et à l’épanouissement personnel.

Le groupe Coliving Factory et son gestionnaire de colivings compose™ ont déjà ouvert 3 Habitations en coliving ces dernières années. Elles font le bonheur de leurs habitants colivers. Je vous invite d’ailleurs à découvrir le témoignage de Laura, habitante d’un coliving compose™ à Nantes.

5/5 - (1 vote)