Trouver un logement n’est en général pas une affaire facile et le bail classique se retrouve être le dispositif le plus répandu. Cependant, pour une personne seule souhaitant trouver un logement pour un court séjour, il existe plusieurs solutions. Vous êtes en déplacement professionnel ? Vous êtes étudiant ? Vous voulez expérimenter un nouveau mode de vie ? La location de courte durée semble être la solution la plus appropriée. Nous vous éclairons sur ce sujet.

La location de courte durée : en quoi cela consiste ?

La location courte durée, qui devient de plus en plus plébiscitée, permet à une catégorie de personnes spécifique de trouver un logement pour une période courte, allant de 1 jour à plusieurs mois. Il y a plusieurs types de location courte durée et chacune des dispositions possède ses propres règles et correspond à un certain type de besoins.

A noter que certains modes d’habitat temporaires peuvent aussi devenir permanents si le locataire s’y sent bien et qu’il y trouve son équilibre.

La location courte durée : à qui est-elle destinée ?

La location courte durée est une solution destinée à plusieurs types de personnes. Dans cet article on s’intéresse aux personnes seules qui cherchent un logement de manière temporaire pour quelques jours ou quelques mois. On retrouve des profils bien différents comme ci-dessous, mais leur point commun est bel et bien de chercher un logement dit « temporaire ».

  • Les personnes en période de transition : celles qui sont en cours de déménagement, de divorce ou encore en processus d’achat de maison. Elles souhaitent donc trouver un logement le temps d’élire domicile.
  • Les étudiants qui ont besoin de se loger pour leurs études, en dehors des périodes de vacances.
  • Les personnes en déplacement professionnel, en formation, en stage ou en apprentissage.
  • Les personnes souhaitant découvrir et tester un nouveau mode de vie, en vivant avec d’autres personnes notamment.

Les différentes solutions de logement courte durée

Plusieurs solutions de location s’offrent à ces personnes qui souhaitent trouver un logement pour un court séjour.

La location AirbNb

Vous pourrez facilement trouver une location de courte durée avec AirbNb, et ce, directement via la plateforme proposée par le service. Le choix du logement se fait directement selon sa disponibilité et selon vos attentes concernant son emplacement. L’avantage principal est de ne pas avoir à signer de bail ou à fournir de documents : tout se réserve en ligne et le choix est très vaste en général.

Des photos ainsi que des avis sont disponibles dans l’annonce et le contact avec le propriétaire se fait très facilement, ce qui est très rassurant pour le locataire. Vous disposerez de logements tout équipés et aurez donc juste à poser vos valises, ce qui est la motivation principale de la plupart des locataires. AirbNb permet donc de manière globale d’avoir accès à un logement de manière rapide et sécurisée.

Cette solution présente cependant quelques inconvénients, qui résident notamment dans les mauvaises surprises que peuvent rencontrer les locataires, telles que des logements non conformes aux photos du site, ou alors un défaut de propreté par exemple. Il faut également savoir que selon la ville demandée, l’offre de logements peut être très faible et les prix à la location peuvent s’envoler.

Pour quelle durée ? Ici, la location est en général de très courte durée, à savoir quelques jours car les coûts de location mensuelle sont souvent plus élevés qu’une location classique.


Le coliving

Aujourd’hui, le coliving se démocratise de plus en plus. Différent de la colocation, c’est un mode de vie partagé de façon plus large, au sein d’une Habitation entière (maison ou immeuble). Les locataires ont leur propre appartement privé et vont également partager des pièces de vie telles qu’un grand salon, la cuisine ou encore la terrasse. C’est une solution intéressante pour échanger et rencontrer de nouvelles personnes : elle est de plus en plus plébiscitée par les étudiants, les actifs et même les personnes âgées, qui recherchent de la compagnie.

Ce type de location relie les avantages de l’hôtel, de la colocation et du logement privé. Il va notamment convenir aux personnes en déplacement professionnel, qui n’auront pas beaucoup de temps à consacrer aux tâches du quotidien et aux personnes qui veulent tout simplement découvrir un nouveau mode de vie basé sur le partage. Ce type de logement propose aussi des services mutualisés que l’on ne retrouve pas ailleurs comme des vélos en libre-service, des consoles de jeu, de l’électroménager partagés, un service de ménage pour les espaces communs, un service de conciergerie. Par exemple, dans les colivings compose™, les habitants partagent aussi une voiture électrique si besoin.

Pour quelle durée ? Pour un mois ou pour plusieurs années, tout est possible. L’avantage, c’est que le préavis est d’un mois seulement et qu’en plus si vous occuper votre logement que deux jours par semaine, vous avez la possibilité de le sous-louer le reste du temps à une autre personne. Donc, si vous vivez à Paris et que vous devez venir sur Nantes 3 jours par semaine, vous louez votre appartement en coliving à Nantes 3 jours et pouvez sous-louer les 4 autres jours à une autre personne.


La colocation

La colocation se retrouve parmi les solutions les plus envisagées chez certains types de personnes cherchant à louer un logement de courte durée, notamment pour les étudiants. Elle permet à une personne seule de se retrouver avec d’autres locataires et de payer moins cher en principe, et ce, pour un plus grand logement. Ce dernier est déjà meublé, ce qui facilite grandement l’installation.

Cependant, il faut pouvoir accepter un espace d’intimité limité et pouvoir cohabiter avec des personnes que vous ne connaissez pas et qui ne partagent pas toujours le même mode de vie que vous. Aujourd’hui, il existe plusieurs plateformes en ligne telles que Chez Nestor, Cohebergement.com ou encore Leboncoin, qui permettent de trouver des colocations de courte durée facilement.

Pour quelle durée ? La location d’une chambre en colocation se fait en général pour plusieurs semaines, plusieurs mois et parfois plusieurs années.

L’appart hôtel

Il existe une autre solution pratique pour les personnes souhaitant bénéficier d’un logement avec des services à disposition : les appart hôtels. Ils allient le confort de la chambre d’hôtel à la praticité des appartements meublés. C’est en fait un réel logement au cœur d’une résidence hotellière qui se retrouve être une alternative intéressante pour les séjours professionnels de courte-moyenne durée : la personne ne se charge de rien, étant donné que le séjour est la plupart du temps pris en charge par l’employeur. Il y a également des économies de frais de nourriture car il y a des Kitchenettes disponibles dans ces logements. L’inconvénient tient au prix de cette solution car les tarifs sont généralement variables en fonction des périodes et peuvent grimper assez haut si vous y rester plusieurs semaines.

Pour quelle durée ? Quelques jours par mois.

L’hôtel

L’hôtel est une solution intéressante pour les séjours de très courte durée, pour les déplacements professionnels, par exemple. C’est une solution plus économique que les appart hôtels si le séjour est court. Par contre, ici on loue seulement une petite chambre dans laquelle on ne peut pas cuisiner. Pour diner ou déjeuner, il faut sortir ou commander un room service. C’est très utile pour passer la nuit uniquement.

Pour quelle durée ? Quelques jours par mois.

Le bail de mobilité

Il existe des locations dédiées aux séjours de courte durée pour les personnes souhaitant conserver un bail. Elles concernent principalement la location de studio meublé pour courte durée. Étudiants, stagiaires, apprentis ou actif en formation longue : c’est souvent le choix qu’ils font. Un bail de mobilité est mis en place pour ce type de logement : il est de 1 mois minimum et de 10 maximum. Il est réservé aux personnes qui ont une motivation professionnelle et pour les étudiants. Ces derniers pourront mettre le logement en sous-location s’ils le souhaitent, ce qui est une souplesse très appréciée. Cette solution se retrouve donc être appréciée par les personnes qui souhaitent conserver leur indépendance totale et vivre seules. Le point négatif principal est le prix qui sera plus élevé, car il n’est pas soumis à l’encadrement des loyers, excepté si le logement est situé dans un lieu sous tension foncière.

Pour quelle durée ? Quelques semaines à plusieurs mois.

La sous-location

La sous-location est une autre solution envisagée pour les courts séjours. Elle se fait notamment entre des personnes qui se connaissent déjà et qui ont établi un lien de confiance. C’est une solution qui doit cependant être acceptée préalablement par le propriétaire bailleur du logement en question. Voir ce que dit la loi.

Pour quelle durée ? Quelques semaines à plusieurs mois.

Comme vous venez de le lire, il existe une multitude de solutions pour les personnes qui cherchent une location de logement courte durée. Il faut savoir étudier chacune de ces solutions et voir laquelle convient le mieux à vos attentes, à vos motivations et surtout, à votre mode de vie.

Bonne recherche !

5/5 - (5 votes)