Article mis à jour le 14/05/2024

Le coliving est un nouveau mode d’habitat partagé à la mode. On en parle de plus en plus dans les médias, car chaque jour, de nouvelles résidences ou Habitations en coliving ouvrent leurs portes.

Pourtant, nous avons encore du mal à comprendre les différences entre coliving et colocation. De nombreuses personnes font encore l’amalgame entre coliving et colocation. C’est normal, car le coliving est un nouveau concept qui n’est pas encore totalement appréhendé et qui cherche encore ses contours. Pourtant, le coliving est bel et bien un mode d’habitat à part entière et nous allons voir pourquoi et dans quelle mesure il se détache de la colocation.

Coliving et colocation

Le coliving est-il un nouveau terme à la mode pour parler de colocation 2.0 ? Y a-t-il vraiment de grosses différences entre ces deux modes d’habitat ? Si oui, quelles sont-elles ? Bref, nous avons besoin d’y voir plus clair afin de mieux comprendre ce qui se cache derrière ce fameux « coliving » dont tout le monde parle. Pour ce faire, je vous propose, dans un premier temps, de jouer au jeu des différences.

Quelles différences entre coliving et colocation ?

  • En coliving on ne partage pas son réfrigérateur, car chaque appartement en coliving possède le sien ;
  • En coliving on ne partage pas les toilettes, car chaque logement en est doté ;
  • En coliving on ne partage pas sa douche, car c’est comme pour les toilettes et le frigo ;
  • En coliving on vit dans son propre appartement privé, mais aussi dans les espaces partagés quand on le souhaite ;
  • En coliving on ne fait pas le ménage des parties communes : un service de ménage est compris dans les charges pour ces espaces ;
  • En coliving on vit aussi bien en communauté que seul dans son appartement, car il est tout équipé ;
  • En coliving on ne manque pas d’intimité, car chaque appartement est privé, fermé par une porte palière. Il possède aussi ses propres sanitaires, sa kitchenette et en plus les cloisons sont insonorisées pour une tranquillité maximale ;
  • En coliving, il y a un référent externe qui veille au bien-être des Habitants et à la bonne gestion de l’Habitation ;
  • En coliving, il y a des services (qui facilitent la vie) compris dans le loyer comme : des vélos à disposition, une voiture électrique en auto-partage, le ménage des espaces partagés, du café à volonté, du linge de maison fourni, des consoles de jeux dans le salon, des jeux de société en libre accès, la livraison de paniers de légumes de saison…
  • En coliving, les démarches administratives sont hyper simplifiées : tout est compris dans le loyer : énergies, services mutualisés, internet, entretien de l’Habitation…
  • En coliving, on ne trouve pas que des étudiants, bien au contraire. Les Habitants sont généralement des jeunes actifs autour de 30 ans. D’ailleurs, en termes de coût, le coliving est en moyenne plus cher que la colocation ;
  • En coliving (dans les Habitations du groupe Compose), on peut inviter ses amis ou sa famille à rester dormir, car il y a une chambre dédiée pour cela.
A la recherche d'une location meublée ? Nos logements tout inclus pour une nouvelle vie, en toute sérénité.

Les points communs entre coliving et colocation

Bien que coliving et colocation soient très différents sur certains points, ces deux modes d’habitat possèdent des points communs :

  • Le coliving par le groupe Compose, tout comme la colocation, facilite l’accès au logement des personnes seules, favorise la création de lien social et une consommation plus responsables des biens et des espaces ;
  • Le coliving permet de rencontrer d’autres personnes et de partager des moments de vie ;
  • Le coliving permet de créer des événements festifs entre Habitants ;
  • Le coliving permet de se faire des amis, parfois pour la vie ;
  • Le coliving est propice à la cohésion sociale, au partage et à l’entraide ;
  • Le coliving permet d’avoir une vision plus écoresponsable de l’habitat ;
  • Le coliving permet aussi de développer sa capacité à vivre en communauté ;
  • Le coliving permet de vivre dans une Habitation plus grande qu’une location individuelle classique ;
  • En coliving, on sélectionne aussi les habitants pour leurs capacités à bien s’entendre avec les habitants en place.
  • Dans les Habitations en coliving du groupe Compose, on peut aussi sous-louer son appartement si besoin : voir ici >>

Les inconvénients du coliving que l’on peut retrouver en colocation

Tout comme la collocation, vivre en coliving à ses inconvénients. On les retrouve notamment sur la partie « vie en communauté » :

  • En coliving, il peut aussi y avoir des mésententes entre habitants et des incompatibilités d’humeur ;
  • En coliving, il y a aussi des habitants qui ne font pas leur vaisselle dans la cuisine commune. Mais heureusement, chaque appartement est équipé d’une kitchenette pour que chacun puisse cuisiner tranquille si besoin ;
  • En coliving, on peut aussi trouver des habitants radins, grincheux, maniaques, bordéliques et colériques. Mais on peut aussi tomber sur un cordon-bleu, un empathique, un bienveillant, une âme-sœur, une sœur-sourire…
  • Pour optimiser l’entente et le bien vivre-ensemble au sein des Habitations du groupe Compose, les Habitants sont sélectionnés pour leurs capacités à s’intégrer au collectif en place et à apporter quelque chose en plus.

Pour conclure, vous l’avez compris, les différences sont assez flagrantes entre le coliving et la colocation. Même si ce ne sont pas les mêmes modes d’habitat, ils sont tous les 2 basés sur les principes du vivre-ensemble, du partage et de l’accessibilité au logement.

A la recherche d'une location meublée ? Nos logements tout inclus pour une nouvelle vie, en toute sérénité.

Articles qui pourraient vous intéresser :

5/5