Article mis à jour le 14/05/2024

La séparation peut être une période difficile pour beaucoup de personnes, et l’un des plus gros défis à relever est de se reloger après une séparation.

Cela peut être stressant, épuisant et coûteux, mais il existe des moyens de faciliter la transition. Dans cet article, nous allons discuter des options disponibles pour les personnes qui se retrouvent à la recherche d’un nouveau logement après une séparation. Que vous ayez besoin de trouver un logement temporaire ou permanent, nous vous donnerons les informations et les astuces dont vous avez besoin pour faire le bon choix.

A la recherche d'une location meublée ? Nos logements tout inclus pour une nouvelle vie, en toute sérénité.

Quelles peuvent être les conséquences d’une séparation amoureuse ?

Une séparation amoureuse peut avoir des conséquences émotionnelles, sociales et financières pour les personnes concernées. Voici quelques exemples de conséquences possibles :

  • Émotionnelles :
    Deuil, tristesse, colère, sentiment de rejet, de vide, de solitude, de perte d’estime de soi, de difficulté à s’endormir, de manque de confiance en soi, de dépression, etc.
  • Physiques
  • Sociales :
    Isolement, perte de contacts communs, modification de l’environnement, des habitudes, des projets, des activités, etc.
  • Financières :
    Modification des revenus, des dépenses, des charges, des dettes, séparation des biens communs, etc.
  • Familiales :
    Si la séparation se produit au sein d’un couple avec enfants, les conséquences peuvent bien entendu être familiales. La garde des enfants devient un enjeu et une question d’organisation.
  • Changement de logement :
    En cas de séparation, il n’est pas rare que l’une ou l’autre des parties quitte le domicile conjugal et doit s’installer ailleurs. Ici, il faut alors très rapidement trouver une solution de logement, soit temporaire ou définitive.

Il est important de noter que ces conséquences peuvent varier en fonction de la situation de chacun, de la manière dont la séparation a eu lieu, de la durée de la relation, de la présence ou non d’enfants, etc. Il est important de parler avec des personnes de confiance, de faire appel à des professionnels si nécessaire, pour surmonter cette épreuve et pour retrouver un équilibre émotionnel.

Ce qui nous intéresse aujourd’hui, c’est de parler de la question du logement pour personne seule après séparation.

A la recherche d'une location meublée ? Nos logements tout inclus pour une nouvelle vie, en toute sérénité.

Pourquoi est-ce plus difficile de se reloger après une séparation pour personne seule ?

Il peut être plus difficile pour une personne seule de trouver un logement à louer pour plusieurs raisons :

  • Financières :
    Les propriétaires ou les agences immobilières peuvent exiger des revenus plus élevés pour couvrir le loyer, car ils considèrent qu’une personne seule a moins de revenus qu’un couple ou une famille.
  • Réglementation locative :
    Il y a des règles qui peuvent limiter les possibilités de location pour les personnes seules. Par exemple, certains propriétaires peuvent ne pas vouloir louer à des personnes seules, ou peuvent exiger un garant ou un colocataire pour garantir le paiement du loyer.
  • Préférence du propriétaire :
    Certains propriétaires peuvent préférer louer à des couples ou des familles considérant que ces derniers sont plus stables et que les risques de défaut de paiement ou de dégradation sont moins élevés.
  • Offre et demande :
    Il peut y avoir une offre limitée de logements adaptés pour les personnes seules dans certaines zones géographiques à fortes tensions immobilières, ce qui peut rendre la recherche plus difficile, notamment dans les plus grandes villes.
  • Concurrence :
    Il y a souvent beaucoup de demandes pour un seul et même logement à louer. Les personnes seules sont souvent en concurrence avec des couples ou des familles qui ont plus de revenus ou des garanties.

Comment trouver un logement après une séparation ?

Il y a plusieurs options pour se loger après une séparation. Voici quelques exemples :

Louer un appartement ou une maison. Si vous êtes seul et que vous avez un bon dossier, vous aurez une chance de pouvoir louer un logement assez rapidement.

Ceci-dit, tous les logements à louer ne sont pas toujours disponibles immédiatement. Au contraire, il faut généralement patienter un mois voire trois avant de pouvoir emménager. Dans les zones à forte tension, les préavis sont généralement d’un mois. Ailleurs, les préavis sont de trois mois. En attendant, que faire ? Comment se loger ? Il faut trouver un logement de transition adapté à vos besoins comme, par exemple :

  • Un hôtel
  • Un appart hôtel
  • Une colocation de courte durée
  • Emménager chez des amis ou des proches quelques semaines
  • Trouver un foyer d’urgence ou faire une demande en mairie pour avoir un logement d’urgence.

Le plus souvent, les personnes seules avec des moyens limités peuvent se permettre de louer un logement de type studio ou T2.

A la recherche d'une location meublée ? Nos logements tout inclus pour une nouvelle vie, en toute sérénité.

Les problèmes liés à un emménagement après une séparation

Quand on quitte un logement pour emménager dans un autre, il faut prendre en compte plusieurs éléments qui sont souvent relativement coûteux :

Le déménagement :
À part si vous avez de bons amis et une famille débrouillarde, vous allez devoir faire appel à un service de déménageur. Au mieux, si vous déménagez avec l’aide d’amis, vous allez devoir louer un petit camion ou un véhicule utilitaire.

Équiper le nouveau logement :
Au moment de la séparation, vous partagez ou vous vous séparez de l’équipement commun comme l’électroménager, la literie, la décoration, les dispositifs son et vidéo… Alors, vous allez devoir vous rééquiper progressivement et cela est un véritable poste de dépense à prendre en compte. Pour éviter cela, certaines personnes privilégient la location de logements déjà meublés et équipés.

Faire une demande d’allocation pour pouvoir payer son nouveau loyer

L’aide au logement en France est destinée aux personnes ayant des ressources modestes et habitant un logement locatif ou en accession à la propriété.

Les critères d’éligibilité incluent le niveau de revenus, le nombre de personnes dans le foyer et la composition familiale. Les personnes célibataires, couples sans enfant et familles nombreuses peuvent être éligibles à cette aide. Il est recommandé de contacter la CAF pour vérifier si vous êtes éligible et pour connaître le montant exact de l’aide au logement dont vous pouvez bénéficier.

Il peut également être utile de consulter un avocat pour connaître ses droits en matière de logement dans le cadre d’une séparation.

A la recherche d'une location meublée ? Nos logements tout inclus pour une nouvelle vie, en toute sérénité.

Le coliving comme solution pour se loger après une séparation

Le coliving est un nouveau mode d’habitat qui a le vent en poupe en France, car il a de nombreux avantages et en particulier pour les personnes seules qui viennent de vivre une séparation.

En effet, des coliving comme ceux du groupe Compose, proposent des solutions de logement uniquement pour les personnes solos. De quoi parle-t-on ?

Qu’est-ce que le coliving ?

Le coliving selon Compose, c’est la possibilité de louer un appartement privé meublé et équipé de type studio, au sein d’une Habitation en coliving qui est partagée en plusieurs logements et dans laquelle les habitants partagent des espaces de vie communs (grande cuisine, salle à manger, salon, jardin, terrasse, buanderie …).

Une solution de logement clés en main pour personnes seules

Avec ce type de coliving, les personnes seules peuvent louer un logement clés en main. En plus, les modalités administratives de location sont simplifiées et toutes les charges liées au logement sont déjà incluses dans le loyer.

Pas besoin de souscrire une assurance logement, c’est compris dans le loyer. Pas besoin d’ouvrir une ligne internet : les Habitations sont dotées d’internet haut débit et c’est compris dans le loyer. De même, les frais liés à l’entretien des locaux sont compris et en plus un service de ménage s’occupe des parties communes.

Des services pour faciliter la vie des habitants

Le coliving s’apparente à une résidence de services dans laquelle vous bénéficiez de services mutualisés comme la mise à disposition de vélos, d’une voiture électrique en autopartage, le ménage des espaces communs, l’internet, des jeux et même du café à volonté.

En plus de cela, vous pouvez profiter de services à la demande payants comme l’entretien de votre linge, le ménage de votre appartement… Bref, en coliving, tout est fait pour vous faciliter la vie.

Une Habitation pour ne pas se retrouver seul

Après une séparation, on se retrouve généralement seul dans son nouveau logement. C’est une situation qui peut très vite engendrer de l’angoisse et de la tristesse. En coliving, vous vivez seul dans votre logement, mais en communauté dans l’Habitation.

En effet, les coliving Compose regroupent en moyenne de 9 à 12 habitants dans une même Habitation. Ils partagent, s’ils le souhaitent, des moments de convivialité dans le salon, des repas dans la cuisine commune, des pauses-café sur la terrasse ou dans le jardin.

L’avantage, c’est que si vous avez besoin de compagnie pour vous changer les idées en discutant de tout et de rien avec vos colivers, c’est possible. Ensuite, quand vous avez besoin d’être seule, vous retournez dans votre appartement dans lequel vous pouvez aussi très bien faire votre vie.

Pour conclure, si vous avez besoin d’une solution de logement après une séparation, vous savez maintenant qu’il en existe plusieurs comme notamment le coliving.

A la recherche d'une location meublée ? Nos logements tout inclus pour une nouvelle vie, en toute sérénité.

Articles qui pourraient vous intéresser :

5/5