Nous le savons, les personnes seules ont de plus en plus de difficultés à se loger notamment dans les grandes villes. Pourtant, celles-ci captent depuis plus de 20 ans 85% de la croissance et de la création d’emplois. Comment expliquer un tel phénomène ? Le coliving, en tant que nouveau mode d’habitat, est-il une solution qui pourrait enrayer cette tendance défavorable aux personnes seules ?

Pourquoi les personnes seules ont-elles des difficultés à se loger ?

Tension du marché locatif
Les difficultés s’accumulent pour les personnes seules qui veulent se loger dans les grandes villes

Depuis de nombreuses années, les personnes seules font face à une tension du marché locatif résidentiel. Celle-ci ne cesse de pendre de l’ampleur en particulier dans les plus grandes villes de France, là où plus de 50% de foyers sont en fait composés d’une seule personne.

Un problème entre l’offre et la demande

En effet, la demande de logements s’intensifie dans les grandes villes. Problème : l’offre ne croît pas à la même vitesse. Cette pénurie de logements provoque une hausse des prix et une compétition accrue entre les demandeurs.

Des logements détournés de leur fonction initiale

Le marché de l’immobilier connaît aussi un bouleversement structurel depuis plusieurs années. Compte tenu de l’attractivité touristique des plus grandes villes, des milliers de propriétaires ont transformé leurs biens en logements saisonniers. Solution souvent plus rentable pour les bailleurs, elle accentue davantage la tension du marché locatif traditionnel et exclue encore un petit peu plus les personnes seules de ce marché.

La loi du plus grand nombre

Dans un tel contexte, les bailleurs privilégient les dossiers qui présentent les meilleures garanties financières. Ainsi, le dossier d’un couple de salariés en CDI avec deux salaires a généralement plus de chances d’être retenu que celui d’une personne célibataire même si celui-ci dispose d’un revenu deux ou trois supérieur au loyer mensuel. Le couple est considéré comme plus à même de payer son loyer si l’un ou l’autre perd son travail ou rencontre des difficultés financières. A noter tout de même que près de 45% des mariages finissent par un divorce (signe que le couple n’est pas toujours gage de stabilité).

Situation et stabilité professionnelle

Dans plus de 80% des cas, le type de contrat de travail et la stabilité professionnelle sont des critères qui entrent « impérativement » en compte dans le choix des bailleurs ou qui sont jugés comme très importants (source : enquête du réseau ANIL/ADIL 2019). Ainsi, les personnes seules en CDD, indépendants, en intérim, en formation ou en stage on beaucoup moins de chances que les autres de pouvoir louer un logement privé. Ce type de profils est considéré comme « à risque » par les bailleurs.

Pourtant, les parcours personnels et professionnels ne sont plus ceux qu’ils étaient il y a 40 ans. La mobilité professionnelle s’est intensifiée et l’esprit d’entreprise, de création et d’indépendance se sont également démultiplier. Malgré tout, les bailleurs sont dans une logique de rentabilité et ne laisse aucune place à l’incertitude.

Quelle solution de logement pour les personnes seules ?

coliving : solution de logement pour personnes seules
coliving : solution de logement pour personnes seules

Suite à ce constat explicité plus haut et à l’urgence de faciliter l’accès au logement des personnes seules, le coliving semble s’imposer comme l’une des solutions les plus adaptées à la problématique du moment. C’est en tout cas ce que propose compose™, une société française qui met à la location des appartements privés, prêts à vivre, dans des Habitations en coliving. Ses colivings sont dédiés aux personnes seules bien souvent en transition personnelle ou professionnelle. Dans cet esprit, le coliving prend le contrepied total de ce qui se passe actuellement sur le marché locatif.

Pourquoi le coliving est-il la solution de logement pour les personnes seules ?

Il l’est par définition car le coliving est généralement ouvert uniquement aux personnes seules. Plus largement, le coliving selon compose™ est un concept d’habitat moderne qui :

  • Favorise l’accès au logement des personnes seules,
  • Permet de bien aborder les moments de transition professionnelle ou personnelle,
  • Encourage la création de nouveaux liens sociaux et ainsi rompre avec l’isolement,
  • Facilite la vie quotidienne de ses habitants,
  • Favorise une consommation plus responsable.

La sélection des habitants des colivings compose™

L’accueil des habitants en coliving s’opère sur leur motivation profonde, leur appétence au vivre ensemble et leur compétences personnelles plus que sur leur unique capacité à produire une garantie financière. Bien entendu, seules les personnes « solos » sont éligibles à la location d’un appartement dans les colivings compose™.

Le coliving créateur de lien social

Le coliving, c’est l’art de vivre ensemble séparément. Ainsi, chaque habitant loue son propre appartement privatif au sein d’une Habitation en coliving dans laquelle il partage des espaces communs de vie (cuisine, salon, salle à manger, salle télé, extérieurs, buanderie, …).

En complément, il bénéficie de services mutualisés et à la demande comme des vélos en libre-service, une connexion internet très haut débit, des divertissements (abonnement Netflix, jeux de société, jeux vidéo, ..), une voiture électrique partagée … Bref, le coliving est bien plus qu’un lieu de vie, c’est un concept qui permet de facilité la vie de chacun de ses habitants. C’est d’autant plus vrai que chaque Habitation en coliving compose™ est supervisée par un référent qui assure la bonne gestion et maintenance des lieux et la qualité de vie de ses habitants.


Suivez toute notre actualité sur Facebook

Cliquez sur le bouton « J’aime » et partagez sur Facebook